» Il y a une dizaine d’années, j’ai vécu avec une femme une expérience qui a complètement bouleversé ma vie sexuelle et ma vie tout court. Après quelques mois de relations, elle m’a d’abord demandé de porter des dessous féminins pendant nos rapports avant de m’inciter à en porter toute la journée. J’ai accepté parce que j’ai vite aimé ça. Par la suite, nos vies nous ont séparés mais j’ai continué de me travestir, par goût. J’aime le frottement d’un jean sur les bas, les strings en dentelle… Plus tard, je me suis marié et lorsque j’ai parlé de ce penchant à ma femme, elle m’a dit que j’étais homo. Suivant ses conseils, j’ai fréquenté différents bars et boîtes de nuit en parlant avec beaucoup de personnes. À aucun moment, je n’ai eu un regard intéressé sur un homme. Après un an d’épreuve pour notre couple, nous avons décidé de continuer ensemble. J’ai fait la promesse à ma femme d’essayer de vivre comme un homme « normal ». Depuis quelque temps, je fais des rêves dans lesquels je mène une autre vie. Je porte des sous-vêtements, et même ma femme m’y invite. Je me réveille alors complètement angoissé car j’ai le sentiment de l’avoir trahie. Cela me gêne même dans ma vie de tous les jours car j’ai une peur bleue de la récidive. Je ne sais plus comment gérer tout ceci pour aller mieux. J’aime tellement ma femme que je ferais tout pour être l’homme de sa vie. Je sais que je ne suis pas seul à être dans ce cas, vu les récits de plusieurs lecteurs et témoins du magazine. J’espère que vos conseils me permettront d’avoir un autre avis sur moi-même. »

L’habit ne fait pas le moine

Sur le fond, vous avez raison de dire que vous n’êtes pas le seul et qu’il n’y a donc rien d’anormal en soi. On peut, à ce sujet, rappeler qu’en Chine, durant des siècles, il n’y a eu aucune actrice pour tenir les rôles féminins, mais uniquement des hommes qui se déguisaient en femmes et qui cultivaient une voix et un aspect féminins.

De la même manière que dans les représentations dramaturgies des pièces grecques, les rôles féminins étaient tenus par de jeunes hommes. Beaucoup d’exemples comme ces derniers, montrent que l’association des vêtements au genre, n’a pas toujours été celui que l’on connait aujourd’hui.

Réguler ses fantasmes

En ce qui vous concerne, le problème est différent puisque vous êtes maintenant marié à une femme qui, visiblement, apprécie modérément que l’homme de sa vie se déguise en femme pour les ébats sexuels, ce que l’on peut comprendre. Le fait que vous éprouviez pour elle des sentiments très forts, devrait vous aider à reléguer au stade de fantasmes ces envies de travestissement qui ressortent dans vos rêves.

Car, ne l’oubliez pas, que sont les rêves sinon des fantasmes, c’est-à-dire le fruit de notre imagination. Le fait d’avoir pris conscience de vos fantasmes prouve bien que vous ne trahissez pas votre épouse. Et si vous parvenez à assumer vos fantasmes sans vous sentir coupable, vous arriverez à prouver à votre femme que vous avez tenu votre promesse.

A LIRE AUSSI 

Dois-je parler de mon fantasme à mon mari ? 

Est-ce normal d’aimer se travestir ? 

Je suis attiré par la fellation entre hommes, suis-je homo ? 

Source

Comment faire disparaître mes fantasmes de travestissement ?

Published on