» Bonjour à toutes et à tous.

Si certaines femmes doivent se faire prier pour faire des pipes, moi j’adore cela. C’est même moi qui en demande parfois ! Et les mecs ne s’en plaignent pas. J’aime particulièrement exercer mon art en voiture, sur les parkings, mais surtout pendant qu’ils conduisent… Mon petit copain actuel a pourtant beaucoup de mal à bander pendant qu’il conduit. Savez-vous ce qui peut bien le bloquer ? » – Flora, 27 ans

L’amour de la pipe

Certains diront que pour rendre heureux un homme, il faut aimer son sexe. Pas faux, mais pas complément vrai non plus. Pour certaine femme, la fellation a des airs de maitrise, de supériorité. En pleine pratique, on sent le partenaire s’abandonner et être, grossièrement dit, en position de vulnérabilité. Vous donnez la cadence, les variations et êtes même capable de le faire jouir.

Cette pratique rapproche les deux partenaires, qui sont au plus profond de l’intimité. En préliminaire, pour scinder l’ébat, ou pour le conclure, le sexe oral peut être aussi plaisant pour les hommes que pour les femmes. Elle peut également être un jeu. Je m’explique.

Perçue comme un bon moyen d’échauffer son partenaire et de faire monter l’excitation à son maximum, la fellation prend des allures d’expérience dans certain cas. Accompagner le pénis de chantilly pour le rendre gourmand et offrir une nouvelle sensation. Ou encore, pour les plus habiles, loger un glaçon dans sa bouche pour la refroidir et accueillir le pénis du partenaire. Bien que la chaleur soit agréable, le froid peut aussi offrir de nouvelles sensibilités, qui peuvent être bien reçues.

Pour maitriser et varier les plaisirs comme bon vous semble, je vous renvoie à l’article : comment réussir une bonne fellation ? 

Prise de plaisir oui, mais prise de risques, non

J’imagine que, contrairement à vos autres copains, celui-ci a besoin de toute sa concentration pour conduire. Sans doute que votre expertise en matière de pipes lui fait trop d’effet et qu’il craint alors de ne plus pouvoir surveiller les autres véhicules, piétons et autres pièges pouvant survenir sur votre trajectoire. En réalité, je dirais même que vous aimez prendre des risques en pratiquant ce genre de stimulation à vos différents amis quand ils sont au volant !

Un peu d’adrénaline pour épicer la situation. Que ce soit sur un parking avec le risque d’être vue par d’autres conducteurs ou passants. Ou encore en route en sachant qu’il y a forcément une baisse partielle d’attention de la part du conducteur, ce qui augmente le risque d’accident. Votre copain est apparemment plus sage, ou plus sensible à vos faveurs, je ne sais pas. Mais de toute évidence il ne sait pas trop gérer les deux en même temps. Vous devriez sans doute lui poser la question, tout simplement.

Il n’est pas impossible qu’il ait déjà eu un accident de voiture (pas forcément pour les mêmes raisons d’ailleurs), ou risqué d’en avoir un et que cela l’ait rendu plus prudent.

A LIRE AUSSI 

Faire l’amour dans la voiture 

La fellation : pour ou contre ? 

Fellation : tout savoir sur la pipe !

Source

L’amour de la fellation

Published on