Après des années que je lis je me décide enfin de vous raconter quelques expériences que j’ai eus. Alors, ce sont des histoires vraies où certains passages sont des fantasmes, à vous de déterminer les passages qui se sont réellement passées et ceux qui ont été imaginées….

Proposée le 3/09/2021 par Luckyluke68

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Exhibition, voyeurisme
Personnages: FH
Lieu: Inclassable
Type: Histoire vraie

Pour cette première histoire je vais vous raconter une expérience vécue lorsque j’avais 18-19 ans. Pour commencer je dois vous mettre mon histoire (promis je vais essayer de faire ça le plus rapidement possible) dans le contexte.

Ma première expérience érotique

J’habite dans un petit village d’Alsace et comme dans de nombreux villages Français tout le monde se connait, chez moi encore plus particulièrement, car 80 % de ma famille y habite. Nous avons les doubles des clés de tout le monde dans le cas où…. . Bref, ma mère à 2 frères et le plus petit des deux a épousé une superbe brune, cheveux mi-long avec une belle poitrine un beau petit cul comme je les aime et qui s’appelle Valérie.

Pour revenir à notre histoire, c’était un jour pendant les grandes vacances et comme régulièrement sachant mon oncle dans les vignes et sa femme au boulo j’ai pris les doubles de leur maison et je suis allé humer les culottes / strings et soutiens gorge de ma tante. Pour ça je me glissais dans leur chambre j’ouvrai le tiroir aux petites culottes et j’en mettais une ou deux autour de mon sexe. J’adorais me branler dans les sous-vêtements et y laisser mon jus dedans (je n’ai jamais su si elle le remarqua).

Mais ce jour-là j’avais le temps et je me suis permis de fouiller les autres tiroirs pour vraiment connaitre les secrets de la vie intime de ma tante. Je n’ai pas eu à chercher longtemps, car dans l’armoire sous une pile de vêtements d’hiver j’ai trouvé le grâle….. 2 sextoys.

Le premier de taille relativement petit est un classique dans les sextoys. Il avait sa base qui tournait et qui en fonction de sa position vibrait plus ou moins vite. Le second beaucoup plus gros en forme de doigt me faisait penser que Valérie avait une sacrée ouverture de chatte. Les 2 sextoys sentaient le sexe et je me suis mis à les lécher en pensant qu’ils avaient trainés dans les orifices de Valérie. Ils sentaient très bon et après les avoir léchés j’ai pris le plus petit des deux et je me le suis inséré dans mon cul. Quelle sensation c’était la première fois que quelque chose rentrait dans mon cul et je ne suis pas bi, mais là imaginer que ma tante l’avait en elle et que moi je l’ai également en moi, il ne me fallut pas 2 min pour jouir.

Après cet agréable moment je suis resté là, allongé sur le lit les yeux fermés en rêvant de diverses situations mettant bien sûr à chaque fois Valérie dans le rôle principale. Mais je fis vite sortis de mon rêve, car j’ai entendu du bruit à l’extérieur, il était déjà 16h30 je n’avais pas vu passer le temps et Valérie rentrait de son travail. Pas une ni deux j’ai pris un des strings que j’avais sorti je me suis essuyé avec j’ai rangé vite fait les godes à leur place et je n’ai même pas eu le temps de me rhabiller que je suis allé dans la pièce d’à côté, un bureau avec une sortie sur le jardin au cas où elle viendrait dans cette pièce.

Valérie alla directement dans la chambre pendant que moi j’essayais de faire le moins de bruit possible en me rhabillant. Une fois de nouveau opérationnel j’ai tendu l’oreille un peu plus et j’ai vite compris ce qui se passait à côté. Valérie avait sortit les 2 godes et était en train de jouer avec. Je ne pouvais pas m’empêcher de sortir du bureau et de vouloir aller voir de mes yeux le spectacle qui se jouait actuellement dans la pièce d’à côté. A ma grande surprise la porte de la chambre était restée entre ouverte et j’ai vus ma tante là à quelques mètres les yeux fermés et nu allongé sur son lit en train de s’enfiler le gros gode dans sa chatte. Ma bite redevient dure en une fraction de seconde et sans m’en rendre compte je me suis mis à me branler.

Soudain elle s’arrêta se mit à chercher quelque chose à côté d’elle sur le lit, j’eu juste le temps de me cacher dans le couloir, elle ne m’avait pas vu oufffff. Elle trouva le deuxième gode celui qui était encore dans mon cul il y a quelques minutes et l’introduit dans son petit anus. C’était magnifique ma tante était là à quelques centimètres de moi en train de se faire une double pénétration artificielle. Je n’osais plus bouger, juste ma main qui branlait ma queue, j’ai de nouveau joui, mais cette fois dans ma main et sur mon t-shirt. Je restais là encore quelques minutes à regarder Valérie en train de ce branler, jusqu’au moment où elle a jouit, un magnifique jet de cyprine est sortie, j’étais bouche bé devant la scène qui venait de se dérouler devant moi.

Je repris mes esprits et je me suis faufilé sans faire de bruit dehors et j’ai quitté le domicile de mon oncle. Cette scène restera pour toujours dans ma mémoire et si Valérie un jour tu lis ce message (je sais qu’elle est très coquine), je me ferais un plaisir de remplacer les godes même 20 ans après.

N’hésitez surtout pas à me conseiller sur mon écriture ou autre, je me ferai un plaisir d’en écrire d’autre dans le même genre.

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle.

Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)

Histoire-Erotique.org lutte contre le plagiat pour protéger les oeuvres littéraires de nos auteurs.

Cette page est destinée à être consultée en ligne et ne peut pas être imprimée ou copiée.

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle. Un nombre important d’auteurs nous ont donné l’exclusivité totale de leurs textes.

Fermer définitivement
L’activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement.
Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d’éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d’une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu’elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l’histoire :

Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email

Histoires érotiques choisies :
Ma première expérience…
Première expérience en club échangiste 4
Ma première expérience sexuelle homo
Première expérience en club échangiste 3
Première expérience en club échangiste
Source

Ma première expérience érotique

Published on