Nous sommes il y a 5 ans, je suis en quête de bons moments à partager avec quelqu’un qui voudra prendre du plaisir. Je suis sur les réseaux de rencontre et je tombe sur une fille qui envi des mêmes choses que moi. Nous discutons plusieurs semaines avant de se voir et de passer aux choses sérieuses et aux vrai plaisir des corps. Bonne lecture à vou

Proposée le 14/08/2021 par Chris78

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: pratiques sexuelles
Personnages: FH
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie

Histoire vraie, comment j’ai su que j’adorais l’anal.
ça remonte à des années. J’étais seul et je recherchai juste un plan occasionnel. Je suis allé sur Badoo en recherche dans le coin ou même beaucoup plus loin. Je tombe un jour sur une black qui habitait Caen soit 1h40 de chez moi, mais pas grave, j’étais prêt à faire de la route pour trouver le vrai plaisir. D’après ce qu’elle montrait d’elle, 35 ans, plutôt ronde, de beaux seins (ce que j’aime beaucoup), pas de tabou en règle général nous discutons donc pendant plusieurs semaines ce qui fait qu’à un moment on parle sexe pour voir si on est compatible ou pas.
Nous échangeons des photos. Personnellement je me lache, mais sans tout lui avouer (mon côté ou j’aime l’anal, peur de la choquer).
On se chauffe beaucoup par texto, elle avait hâte que je lui bouffe le clito et que je la fasse jouir.
Arrive un moment où on se dit, il faut qu’on se voit, nous prévoyons donc que je vienne le samedi qui suit.

Je prends alors la route le samedi matin et arrive là-bas pour déjeuner. Elle m’accueille très bien habillée et maquillée, elle est effectivement plutôt ronde, mais c’est agréable et excitant.

Jeanne : salut beau gosse, ravie de faire ta connaissance en réel
moi : de même ! Très jolie et excitante
Jeanne : merci, surtout que je ne porte pas de culotte comme ça, tu pourras vite voir si je mouille pour toi ou pas !

On arrive dans son appartement, le repas est prêt. On s’assoie, elle se met debout pour me servir j’en profite alors pour me lever et me mettre derrière elle, je glisse une main dans son chemisier pour prendre un téton en main et je glisse l’autre dans son pantalon pour voir si elle est déjà un peu excitée.

Jeanne : hummm j’aime que tu prennes les devants

Ma main est sur sa chatte qui est vraiment mouillée… Elle est très excitée. Je passe alors un doigt sur son clito et la masturbe un peu, je sens sa mouille sur mes doigts, c’est hyper excitant.

Jeanne : tu me fais grave mouiller, j’ai hâte que tu me prennes.

J’arrête là et me rassoies pour déjeuner. Nous mangeons et parlons de tout et de rien. Après ce repas, je vais m’allonger un peu pour me reposer, elle me suit. Je m’allonge que le côté sous là, je suis en caleçon et en tee-shirt. Elle se met en petite tenue aussi, de vrai forme, un ventre assez rond et de gros seins, elle est excitante à mon goût. Elle se colle a moi contre mon dos. Elle pose une main sur mon téton et commence à le caresser en le pinçant un peu, j’aime trop ça et ça m’excite, je lui fais comprendre en bouge mes fesses contre elle, alors elle descend ma main dans mon caleçon directement et elle vient me branler avec désirs.

Jeanne : tu bandes bien.
Moi : j’aime ce que tu me fais continue

Je la sens passer sa main sur sa chatte, elle remet celle-ci sur mon sexe.

Jeanne : tu vois comment tu me fais mouiller, je te branle avec ma mouille.
Moi : tu es une coquine !
Jeanne : oui, je te l’ai jamais caché !

Elle remet sa main sur sa chatte et la remet sur mon sexe encore plus mouillée, elle me fait bander vraiment fort. D’un coup, elle me retourne et me met sur le dos, j’ai la queue bien bandée et elle s’assoie dessus. Ses lèvres sont trempées, sa chatte est bien ouverte, elle mouille tellement que ça glisse en 2 secondes. C’set elle qui mène la danse, elle se lime elle-même en me pinçant les deux tétons. C’était beau avoir et à sentir. Nous gémissons tous les deux, le désire est tellement là depuis longtemps que de tenir est difficile.

Moi : je vais jouir !

Elle se retire alors et vient tout de suite me prendre en bouche, elle prend ma queue entièrement dans sa bouche, elle suce tellement bien que je ne peux me retenir, je tente de la pousser pour ne pas jouir dans sa bouche, mais impossible elle ne veut pas se retirer, je jouis alors de gros jets dans sa bouche, je sens sa langue qui lèche tout jusqu’à la dernière goûte, elle caresse et serre mes couilles pour que je me vide bien. Elle se retire et s’allonge près de moi, elle n’a pas avalé le sperme et le garde en bouche quelques minutes. Elle part dans la salle de bain et revient.

Moi : c’était très bon. Tu as tout recraché ?
Jeanne : oui, j’aime avoir ton sperme en bouche et garder le goût, mais je n’avale pas
Moi : ok, je le saurai

Elle se recolle à moi sur le côté, je sens ses gros seins sur mon dos et je m’endors en quelques minutes.

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle.

Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)

Histoire-Erotique.org lutte contre le plagiat pour protéger les oeuvres littéraires de nos auteurs.

Cette page est destinée à être consultée en ligne et ne peut pas être imprimée ou copiée.

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle. Un nombre important d’auteurs nous ont donné l’exclusivité totale de leurs textes.

Fermer définitivement
L’activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement.
Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d’éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d’une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu’elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l’histoire :

Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email

Histoires érotiques choisies :
Double jouissance
Le dépucelage anal d’Alice
La bonne sœur et le garçon de ferme. 11 Leçon. Dépucelage anal par « Le défriche
La première fois
Ma première fois en FHH
Source

Ma première jouissance anal (1)

Published on