» Je suis un inconditionnel de la revue Union. J’ai lu des milliers d’histoires et de nombreux conseils sur les pratiques sexuelles. J’ai 54 ans, je suis d’origine africaine mais je vis en France depuis plusieurs années. Je veux vous faire part des difficultés que je rencontre avec les femmes françaises ou européennes. Je suis un homme complet, sportif, je respire la santé et certains me donnent dix ans de moins. En arrivant en France, je voulais trouver une Européenne pour partager ma vie amoureuse et sexuelle. Mais grande a été ma déception. Cela vient du fait que je n’ai jamais « fini » correctement un acte sexuel avec une Européenne. Je m’explique : je ne suis pas un éjaculateur précoce et je suis circoncisl’acte peut donc durer longtemps. C’est là le premier problème. Mon deuxième souci est qu’elles se trouvent toutes trop étroites pour moi, même celles qui ont déjà des enfants. Le troisième problème est qu’elles me disent toutes que mes coups de reins sont trop puissants. Enfin, elles se plaignent que mon pénis s’enfonce trop loin dans leur vagin. Certes, mes partenaires semblent atteindre l’orgasme et se disent satisfaites, mais moi, je n’ai pas éjaculé qu’il faut déjà arrêter. Je les entends souvent me dire : » Tu peux arrêter un peu car j’étouffe ! » ou » Tu me fatigues ! « . Je ne suis pas hypermembré, mon pénis ne fait que 23 cm x 6,5 cm en érection, je suppose que je suis dans la moyenne. Pourquoi ne puis-je jamais achever correctement un rapport sexuel avec une femme française ? N’ayant jamais côtoyé d’Asiatiques ou de Maghrébines, je ne peux rien en dire. J’ai lu qu’il existait des différences morphologiques entre une femme noire et une blanche. Le vagin d’une femme noire serait de 2 à 2,5 cm plus profond que celui d’une blanche. Est-ce la raison du problème ? »

Les différentes morphologies

Oui, il existe des différences morphologiques selon les origines. Cela semble normal puisque les proportions corporelles sont équilibrées. Tout d’abord, sur le plan individuel : une femme très menue et de petite taille aura un vagin plus étroit et moins profond qu’une femme plus grande avec un bassin plus large. Cela paraît logique ! Les vagins des femmes asiatiques sont moins profonds que ceux des femmes blanches ou noires, car ces dernières sont, en général, nettement moins menues que les femmes originaires d’Asie.

Il n’y a pas de relation de cause à effet entre origine ethnique et entente sexuelle. Si votre pénis, dont les dimensions sont nettement au-dessus de la moyenne des hommes, qu’ils soient européens ou africains, est trop grand pour votre partenaire et que vous donnez des coups de reins très profonds, cela finit par être désagréable, sinon douloureux. Et ce, quelle que soit l’origine de votre partenaire !

Une bonne entente sexuelle passe par l’adaptation

Par ailleurs, le fait d’avoir eu des enfants ne change rien aux dimensions du vaginAprès un accouchement, on observe une période de cicatrisation d’environ 6 à 8 semaines. Ensuite, le sexe féminin retrouve son état d’avant la grossesse. Enfin, il faut comprendre que si les va-et-vient d’un rapport sexuel permettent une excitation suffisante pour atteindre l’orgasme, ils induisent également un effet de frottement qui devient irritant si le rapport dure trop longtemps.

Bien sûr, tout cela dépend en partie de l’homme, il lui faut à la fois savoir faire durer la pénétration et s’arrêter à temps. C’est tout un dosage à trouver. Essayez d’ajuster au mieux la profondeur et l’intensité de vos pénétrations, pour trouver un juste milieu qui saura vous satisfaire et par la même occasion, satisfaire votre partenaire, sans que celle-ci ne souffre. Communiquer avec votre amie pour connaitre son ressenti exacte. Cela vous aidera pour être en satisfaction mutuelle sur le long terme, et non plus dans une certaine frustration.

A LIRE AUSSI 

Grossir mon sexe pour donner du plaisir

Comment éviter la sensation d’échauffement pendant la pénétration ? 

Les gros pénis sont-ils meilleurs au lit ? 

Source

Mes partenaires se plaignent de douleurs au moment de la pénétration, mon pénis est-il trop long ?

Published on