« Bonjour docteur. Ma petite amie ne cesse d’orienter mes caresses vers sa poitrine. J’ai l’impression que c’est sa zone érogène principale. Je me demande même si ce n’est comme cela qu’elle jouit. Une femme peut-elle avoir un orgasme avec les seins ? » – Romuald, 24 ans 

La poitrine est une zone à explorer

Votre question est tout à fait intéressante et mérite qu’on s’y attarde un peu. Je peux vous dire qu’il est bien connu que la poitrine est une zone érogène importante. Dans le processus de la montée du désir chez la plupart des femmes, on oublie parfois que la stimulation des seins eux-mêmes et des mamelons peut s’avérer la zone érogène primordiale chez certaines.

Cette notion a même donné lieu à des erreurs d’anatomie, où l’on pensait qu’il existait un nerf reliant directement la zone mammaire à l’utérus. Ce dernier expliquant alors qu’un orgasme puisse être déclenché par les caresses et autres attouchements des seins.

En réalité on sait maintenant qu’il n’y a pas de nerf « mammo-utérin », mais qu’il s’agit d’un investissement érotique très puissant de cette zone corporelle. C’est la raison pour laquelle l’excitation sensuelle provoquée peut aller jusqu’au déclenchement de l’orgasme.

L’orgasme reste tout de même génital

Comprenez quand même que l’orgasme lui-même reste un phénomène physique local au niveau des organes génitaux, avec contractions au niveau de l’utérus, accompagné d’un phénomène psychique particulier qui se nomme plaisir.

Votre amie fait donc partie de cette catégorie de femmes, raison pour laquelle elle oriente vos caresses vers sa poitrine. En conséquence de quoi il me semble tout à fait conseillé de continuer à stimuler ses seins, ou de la pousser à le faire elle-même, pendant le coït. Cela ne pourra que l’aider à jouir encore plus intensément. Il est important de connaître les points sensibles de son ou sa partenaire. Je salue votre prise de conscience et l’attention que vous portez à ce sujet.

Pour alimenter et satisfaire votre curiosité, je me permets de vous renvoyer vers cet article, s’intéressant tout particulièrement aux zones érogènes chez les hommes et les femmes : Une étude qui permet de classer les zones érogènes. Il ne me reste plus qu’à vous encourager à stimuler et contenter votre partenaire au mieux. N’oubliez pas, tendresse et douceur ne sont pas à négliger, aussi bien pour la poitrine que pour une autre zone. Le désir monte par stimulations précises, douces et avec beaucoup d’amour. Je sens que vous en êtes capable !

Bonne continuation et bonne exploration des zones érogènes (qui sont plus nombreuses qu’on ne le pense).

A LIRE AUSSI 

Ces zones érogènes masculines à ne pas délaisser 

L’art d’exciter sans toucher le sexe !

Le massage de Yoni, le tantrisme au féminin 

Source

Peut-on avoir un orgasme par les seins ?

Published on